L’environnement a pris une place prépondérante dans nos modes de vie et cela même au sein des entreprises. On ne peut plus gérer une entreprise selon des critères purement économiques, il faut désormais prendre en compte le facteur environnemental.

En effet, les chefs d’entreprise ne peuvent plus se permettre de faire passer l’écologie et le social au second plan. Au contraire, ils doivent désormais agir au sein de leurs entreprises dans le respect de l’homme, de l’environnement, bref de la planète. Dans ce nouvel article, nous vous présenterons les différents aspects du green business et ce que cela implique au sein des entreprises.

logo sans fond origami marketplace

Définition du green business : La tendance de demain

Qu’est-ce que le green business ? Il s’agit d’un projet ambitieux, qui a pour but de réinventer totalement le modèle économique d’une entreprise en repensant chaque poste de dépense sous un angle écologique.

L’enjeu de ce nouveau business model est simple : rentabiliser sa production en pensant économie circulaire. Aujourd’hui on peut notamment prendre comme exemple la lutte contre l’obsolescence programmée en repensant entièrement la chaîne de production. Un autre exemple qui se démocratise de plus en plus ces dernières années, la notion de réparabilité ou encore des recyclages de chaque élément en essayant de réutiliser les ressources le plus de fois possible. Vous l’aurez compris, cela nécessite un changement global, qui passe par tous les secteurs de l’entreprise, que ce soit la production, la consommation ou encore la commercialisation.

logo sans fond origami marketplace

Green commerce et économie circulaire : produire moins mais mieux

Produire moins mais mieux. Cette idée est régie aujourd’hui par les codes de l’économie circulaire et du green commerce qui consiste à réconcilier la croissance et l’environnement. En effet, on peut directement penser au recyclage, mais pas que. Cela englobe également les notions de réparation et réutilisation qui sont désormais les nouvelles règles de l’économie circulaire. L’objectif de cette nouvelle façon de faire du business est simple, il faut optimiser les ressources de la planète au maximum et la réduire de manière générale.

Aujourd’hui, le train de l’économie circulaire est en marche, et les entreprises ont bien intérêt à le prendre. Outre l’adoption d’une démarche qui privilégie la fonctionnalité, via la lutte contre l’obsolescence programmée pour une plus grande durabilité et réparabilité, les entreprises elles aussi y trouvent leur compte que ce soit commercial ou encore financier.

En effet, l’économie circulaire va permettre une réduction des coûts de production grâce aux gains réalisés en optimisant les ressources utilisées. De surcroît, l’image de l’entreprise sera améliorée et ses parts de marché se verront augmenter, notamment grâce à la fidélisation de la clientèle de plus en plus sensible aux enjeux environnementaux actuels.

logo sans fond origami marketplace

Les défis à relever pour devenir un as dans le green business

Maintenant que vous comprenez les enjeux du green business, il ne reste plus qu’à relever les défis de ce dernier en relevant les 3 défis pour devenir un as dans le domaine :

Engager vos collaborateurs dans la RSE

Le premier défi à relever concerne vos équipes. Afin d’engager vos équipes vous aurez besoin du Chargé de mission RSE, qui aura pour but de sensibiliser et engager son entreprise à la RSE et au développement durable. D’ailleurs, on constate que les jeunes sont de plus en plus sensibilisés à ces questions, et sont attirés par les entreprises ayant une mission et des valeurs en rapport avec le sujet. Plus vos salariés seront engagés, plus la stratégie RSE de votre entreprise sera efficace, et ce à tous les niveaux.

Utiliser les nouvelles technologies oui, mais à bon escient

Avec l’avènement du Big Data et de l’Intelligence Artificielle, nombreuses sont les solutions qui émergent chaque jour. La supply chain est en pleine révolution technologique, il est donc temps de penser à un modèle plus respectueux de l’environnement et plus green. Si vous souhaitez travailler sur ce levier, pensez aux nouvelles solutions High-Tech existantes pour gérer vos stocks, vos livraisons ou tout simplement gérer vos demandes clients. Ainsi, vous réduirez votre consommation énergétique, vos émissions de CO2, vos emballages ainsi que tout gaspillage inutile.

Penser économie collaborative dite BtoB

Énorme enjeu de l’économie que nous connaissons actuellement, l’économie collaborative. Cette nouvelle sorte d’économie s’applique désormais aux professionnels avec toujours plus d’entreprises qui s’y mettent aussi.

L’économie collaborative dite BtoB se développe et permet de mettre en relation des entreprises en créant des opportunités de créer de nouveaux revenus en synergie. Prenons l’exemple de l’entreprise WeWork qui permet aux entreprises de louer ou partager des bureaux quand ils ne sont pas utilisés au maximum de leurs capacités.

Ainsi, l’économie collaborative se met au service des entreprises et permet de maximiser l’utilité et l’utilisation des infrastructures, des équipements et des espaces. Elle permet donc de faire des économies non négligeables en termes de finance mais aussi en termes énergétiques et environnementaux.

logo sans fond origami marketplace

Nous avons pu le voir tout au long de cet article, le green business est un nouveau business model dans l’air du temps qui englobe aujourd’hui autant de créneaux liés à l’écologie qu’au développement durable. Nouveaux marchés porteurs, les consommateurs ainsi que les employés se sentent plus que jamais concernés par la protection de l’environnement et les défis actuels liés à nos modes de vies et de consommation.

—–
| Origami Marketplace