Le numérique est devenu le canal de vente le plus populaire pour acheter des meubles et des objets de décoration de seconde main : 87,6% des Français y ont recours.*

Tout comme la mode, l’industrie de l’ameublement se projette aussi dans l’économie circulaire. Poussé par une prise de conscience collective à propos de l’écologie, l’ameublement de seconde main a conquis depuis le confinement le cœur des français.

A contre pied de la surproduction , la seconde main est aujourd’hui le moyen pour les industriels de reprendre la main sur leur marché en entrant sur le credo de l’économie circulaire. D’ordinaire de particulier à particulier, les grandes enseignes de renoms elles aussi commencent à proposer de la seconde main.

Ainsi, pour reprendre en main son marché et être en adéquation avec leur clients, le secteur de l’ameublement à bien compris qu’il fallait repenser le cycle de vie de ses produits et mettre en place des normes RSE qui leur seraient profitables.

logo sans fond origami marketplace

La seconde main pour donner une seconde vie aux meubles

Ces derniers mois, de nombreuses enseignes de l’ameublement commencent à surfer sur la vague de la seconde main en proposant un magasin dédié aux meubles d’occasion.

En effet, de nombreuses enseignes à forte notoriété ont décidé de mettre le cap vers ce marché en pleine expansion en créant de nouvelles plateformes d’achat et vente en ligne. C’est de plus une initiative qui permet de limiter considérablement les invendus et les déchets inutiles. Proposer des meubles de seconde main permet donc à une marque de s’implanter dans un marché loin d’être exploité à son maximum.

La seconde main permet de donner de la visibilité à nos anciens produits mais également une seconde vie à ces derniers. C’est aussi un moyen de pouvoir bénéficier de prix abordables (environ 8 Français sur 10 qui achètent d’occasion sont motivés par le prix. **) pouvant ainsi toucher un public un peu plus large, avec par exemple des personnes qui n’auraient pas pu acheter ce type de meuble sans la seconde main.

Cette initiative permet de limiter considérablement les invendus et les déchets inutiles. Proposer des meubles de seconde main permet donc à une marque de s’implanter dans un marché loin d’être exploité à son maximum.

logo sans fond origami marketplace

Réemploi et upcycling : Zoom sur ces nouvelles tendances

Pour donner une seconde jeunesse à nos anciens meubles, il est totalement possible d’opter pour l’upcycling, cette tendance particulièrement en vogue sur les réseaux sociaux et qui plus est, séduit de nombreux profils. Mais qu’est ce que c’est exactement ?

Utiliser d’anciens meubles pour fabriquer de nouveaux objets. L’objectif ici est de valoriser un objet dont on ne se sert plus pour lui redonner une nouvelle utilité. Ce concept se développe de plus en plus en France depuis quelques années.

L’année 2021 semble être une année propice au développement que ce soit pour la seconde main qui se voit s’offrir une seconde jeunesse ou encore l’upcycling avec une forte aspiration à l’écologie et au développement durable.

Si cette pratique existe depuis de nombreuses années déjà, on observe dernièrement une tendance à la hausse. En effet, nombreuses sont les entreprises et start-up prêtes à tout miser sur ce concept écolo-créatif. L’accroissement de ce phénomène est le résultat d’une prise de conscience se généralisant de plus en plus à travers le temps.

Les consommateurs souhaitent acheter de façon plus éthique et responsable et cela tout en limitant l’impact de leurs achats, alors que les entreprises souhaitent, elles, respecter une conduite tout aussi éthique en faisant également fleurir leur affaire tout en surfant sur la dernière tendance.

Cette pratique est au final un excellent moyen pour tous d’en ressortir gagnant !

logo sans fond origami marketplace

Économie circulaire, un grand pas pour l’home ?

Aménager entièrement sa maison avec du mobilier issu de l’économie circulaire c’est possible !

L’éco-responsabilité à réussi à se frayer un chemin dans nos maisons. Aujourd’hui, rénover, meubler et décorer sa maison à l’aide de l’économie circulaire c’est possible et la planète en sera le premier ravie !

En réponse aux problématiques liées à l’environnement, de nouvelles alternatives voient le jour grâce à l’économie circulaire. Il est totalement possible de faire de la récup’ votre nouvel allié pour un intérieur vintage et totalement tendance au passage. En effet, le cycle de production beaucoup trop énergivore des nouveaux mobiliers poussent de plus en plus les industriels tel que Repetita ou encore Youzd à trouver des solutions plus responsable de l’environnement.

Les géants de l’ameublement l’ont bien compris et c’est pour cela qu’aujourd’hui de nombreuses entreprises tendent à s’inscrire dans l’économie circulaire afin de limiter l’impact de cet industrie sur la planète.

logo sans fond origami marketplace

Accentué par la montée d’internet et notamment par la crise de la COVID 19, le phénomène de la seconde main s’est développé d’une façon exponentielle. Aujourd’hui, nombreux sont les sites spécialisés proposant des produits de seconde main en passant de l’habillement par l’ameublement.

De plus, la loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire (loi AGEC), va bousculer le marché du meuble à partir du 1er janvier 2022.

Si la seconde main se veut économique et gratifiante elle est aussi écologique. Finalement, il s’agit d’un excellent compromis pour l’industrie comme pour les consommateurs.

—–

VOUS SOUHAITEZ LANCER VOTRE MARKETPLACE ?

Une démonstration vaut mieux qu’un long discours. Découvrez les fonctionnalités Origami Marketplace appliquées à votre projet et projetez-vous dans votre future place de marché.