Aujourd’hui, tous les secteurs sont impactés par l’arrivée de la marketplace. Conscients des avantages qu’elle présente, vous avez décidé de lancer votre propre marketplace. Vous avez défini votre stratégie commerciale et marketing, votre business model puis étudiez le contexte juridique et choisi le design de votre marketplace. Maintenant, la question du modèle de financement se pose.

Il peut s’agir d’un emprunt, d’aides et subventions, de trésorerie propre ou de financement participatif. Dans cet article, nous verrons comment le prêt apporte un financement fiable et sécurisé au lancement d’un projet de place de marché et quels sont les avantages de la levée de fonds pour le financement d’une marketplace.

logo sans fond origami marketplace

Le prêt, financement fiable et sécurisé au lancement d’un projet

Un prêt, qu’est-ce que c’est ? Le prêt est une opération par laquelle des fonds sont remis à un bénéficiaire, moyennant le paiement d’un intérêt versé au prêteur, assorti de l’engagement de remboursement de la somme prêtée.

 

Les différents types de prêts dans le contexte d’une place de marché

Il existe différents types de financement pour la création d’une entreprise : l’apport personnel, l’apport en capital et le prêt. Il est possible de souscrire un prêt d’honneur ou d’obtenir un prêt bancaire classique.

❖ Le prêt d’honneur

Si vous êtes créateur ou repreneur d’entreprise, vous êtes éligible à la souscription d’un prêt d’honneur. Cela peut conforter un investissement de départ ou un besoin en fonds de roulement. L’avantage majeur du prêt d’honneur est que vous n’avez pas à fournir de garanties réelles ou personnelles pour l’obtenir.
Le taux d’intérêt d’un prêt d’honneur est souvent nul ou nettement inférieur à celui des prêts bancaires. Il est accordé sur le moyen terme, généralement entre 2 à 5 ans. Les montants sont très variés et dépendent de votre projet puisque le montant du prêt varie de 2000€ à 50 000€.
Le prêt d’honneur joue également un rôle essentiel dans la légitimité de votre projet et sa crédibilité auprès des banques. Ainsi, c’est un véritable levier de croissance.

De nombreux organismes peuvent proposer un prêt d’honneur à un créateur d’entreprise.

Ci-dessous, une liste non-exhaustive :

  • Réseau Entreprendre
  • France Active
  • ADIE (association pour le droit à l’initiative économique)
  • Initiative France
  • Des collectivités locales
  • Des fondations
  • Des plates-formes d’initiative locale

L’exemple du prêt d’honneur / Réseau Entreprendre

L’exemple parfait du prêt d’honneur est celui confié par le Réseau Entreprendre. Cette association française reconnue d’utilité publique regroupe environ 14 000 chefs d’entreprise qui accompagnent bénévolement chaque année 1 400 nouveaux dirigeants créateurs d’entreprises. Ils vous accompagnent lors de votre projet de création d’entreprise ou de reprise d’entreprise à travers diverses problématiques rencontrées et notamment celle du financement. Ainsi, le prêt d’honneur accordé par le Réseau Entreprendre lors du lancement de votre activité est un prêt à taux 0, sans intérêts ni garanties et remboursable sur 5 ans. La somme confiée varie selon votre projet.

❖ Le prêt bancaire

Pour le lancement de votre projet, vous vous êtes peut-être également posé la question de la pertinence d’un prêt bancaire.
Celui-ci permet d’emprunter une somme plus élevée mais requiert certaines conditions. Il existe deux types de prêts bancaires, le prêt moyen ou long terme ou le crédit-bail.

Le crédit d’une durée moyenne ou longue est de 2 à 15 ans. Il est utile si votre projet nécessite l’acquisition de matériel, de mobilier ou de locaux.
Le crédit-bail permet de financer l’achat de biens mobiliers ou immobiliers, mais la banque sera propriétaire de votre bien jusqu’à ce que vous décidiez de le racheter. Le banquier étudiera avec vous vos capacités de remboursements en se basant sur votre chiffre d’affaires prévisionnel, vos bénéfices estimés, etc.

Dans tous les cas, un prêt bancaire est accordé dans la limite de la capacité d’autofinancement de l’entreprise : le montant et la durée du prêt varient donc d’une entreprise à l’autre.

 

❖ Quels sont les avantages à disposer d’un service de prêt ?

Les établissements bancaires peuvent intervenir au cœur du modèle marketplace, cet apport financier vous offre de nombreux avantages en tant qu’opérateur de place de marché.

Ci-dessous, une liste non-exhaustive :

  • Sécurité
  • Fiabilité
  • Accompagnement
  • Obtention d’une trésorerie
  • Achat de matériel
  • Achat de mobilier et/ou immobilier
  • Achat d’un fonds de commerce ou la part sociale d’un autre actionnaire
  • Reprise d’une société

Mais le prêt même s’il est avantageux n’est pas la seule solution de financement dans le cadre du lancement d’une place de marché. En effet, les avantages de la levée de fonds pour le financement d’une marketplace sont également très nombreux.

logo sans fond origami marketplace

Comment la levée de fonds révolutionne le financement de votre marketplace

Une levée de fonds, qu’est-ce que c’est ? Acte par lequel une entreprise se finance auprès de personnes autres que des organismes de crédit. Les dirigeants peuvent faire appel à des business Angels ou des particuliers via des plateformes Internet dédiées. Les financements se font sous forme de prêts personnels entre particuliers ou sous forme de prises de participation.

Les différentes façons de lever des fonds

Au lancement d’un projet, la question du modèle de financement se pose et vous avez sûrement déjà étudié la pertinence d’une levée de fonds pour votre entreprise. Il y a quelques éléments qu’il faut relever avant de s’engager dans une telle démarche. La levée de fonds nécessite d’abord d’avoir un projet solide et d’être sûr de vous ainsi que de vos associés.
Il existe plusieurs façons de lever des fonds. Cette levée peut être réalisée auprès d’un fonds d’investissement, d’un business angel ou d’un financier.

Le secret pour une levée de fonds réussie : la préparation

Une levée de fonds est en vérité une stratégie. Si l’on devait trouver une analogie, il s’agirait d’une opération de séduction. L’étape initiale est d’obtenir le premier rendez-vous avec votre investisseur. Cette mise en relation se fait souvent grâce au réseau.
Ensuite, il faut apprendre à parler le langage des investisseurs afin qu’ils puissent vous comprendre et adhérer à votre projet.

Il faut garder en tête qu’en dehors du risque financier, les investisseurs accordent de l’importance à la relation humaine et la manière dont le projet sera présenté pourra faire toute la différence.

Finalement, il faudra sélectionner l’investisseur répondant le mieux aux ambitions et à votre vision afin de construire une relation bénéfique au développement du projet marketplace.

Ils sont nombreux à avoir réussi… et si c’était vous la prochaine licorne ?

Le terme licorne (en anglais : unicorn) est employé pour désigner une startup, principalement de la Silicon Valley, valorisée à plus d’un milliard de dollars. Cette expression a été inventée par Aileen Lee en 2013.

Penchons-nous quelques instants sur les statistiques de ces dernières années, on y remarque des levées de fonds impressionnantes.

Ci-dessous, une liste non-exhaustive :

  • 1083 (marque de jeans) levée de fonds participatif : 1,083 million en 2020
  • Lemonway (établissement de paiement) levée de fonds : 25 millions en série B
  • SnapCall (start-up parisienne ayant développé un bouton d’appel digital) : levée de fonds de 1 million en 2018 auprès d’ISAI (= fonds des entrepreneurs de la Tech’)
  • Doctolib (la plateforme de réservation pour les professionnels de la santé) : 150 millions d’euros en 2019
  • Meero (mise en relation entre entreprises et photographes ) : 230 millions de dollars en 2019

logo sans fond origami marketplace

Un financement adapté à chaque projet

Lorsque vous souhaitez emprunter de l’argent, qu’il s’agisse d’une levée de fonds ou d’un emprunt bancaire, il est essentiel de définir vos objectifs en amont afin de choisir le financement qui sera le plus adapté à votre projet. Ainsi, il peut s’agir d’accroître votre présence à l’international ou la notoriété de votre marque, de renforcer votre présence en ligne, de digitaliser votre commerce…

Définir son projet

Prenez le temps d’identifier le type de marketplace que vous souhaitez mettre en place. S’agit d’une marketplace B2B, B2C, C2C ou encore une marketplace de réseau ou de e-procurement ? N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour une expertise marketplace.
S’agit-t-il d’une marketplace offrant des produits, des services ou les deux ? Identifier le type de marketplace que vous souhaitez lancer sera une étape cruciale car chaque type de marketplace possède ses propres spécificités et fonctionnalités et cela vous aidera à choisir le business model qui sera le plus adapté à votre projet.

Les différents business model pour votre marketplace

Que ce soit au niveau de la stratégie commerciale, le marketing, les questions juridiques… vous avez pris en compte toutes les spécificités de la marketplace avant son lancement et donc, vous savez qu’une particularité de la marketplace réside dans son mode de rémunération qui est très différent du modèle e-commerce classique. Le e-commerçant se rémunère généralement à la marge alors que l’opérateur de marketplace (vous) a le choix de se rémunérer selon une multitude de business model.

Voici une liste non-exhaustive des business model :

  • les commissions sur les ventes : commission prise sur chaque commande effectuée sur la marketplace
  • abonnement mensuel ou annuel : les vendeurs paient un abonnement lors de l’inscription à la plateforme
  • frais de listing ou listing fees : l’opérateur de la marketplace fait payer aux vendeurs le listing des produits/services

Ne sous-estimez pas les frais liés à la communication

Ne sous estimez pas les frais liés à la communication

Si l’aspect technique nécessite de prévoir un certain budget, il ne faut pas négliger l’aspect marketing et communication au lancement d’un projet marketplace. Cela vous permettra de mener une campagne marketing à l’échelle nationale ou internationale en fonction de vos ambitions. Inspiré par le succès des plus grands, c’est à vous de jouer pour booster le lancement de votre marketplace !

L’exemple de Vinted

L’exemple parfait pour évoquer la notion de business model est bien celui de Vinted. Cette marketplace C2C spécialisée dans la mode de seconde main depuis 2008 permet à ses utilisateurs de vendre, d’acheter, et d’échanger des vêtements et accessoires d’occasion. Vinted a adopté un business plan économique agressif et payant : il n’y aucun frais pour les vendeurs, les commissions sont prélevées chez les acheteurs. Ceux-ci payent 5% du prix de vente et 70 centimes (fixes) par vente.
Bien que le taux de commission soit faible, Vinted investit plusieurs millions d’euros dans les achats publicitaires afin de se faire connaître et ainsi se rémunérer. Vinted réalise régulièrement des levées de fonds, son ambition étant de croître sur le marché Européen et être armée face à son hyper-croissance.

La levée de fonds ainsi que le prêt d’honneur ou le prêt bancaire disposent de nombreux avantages pour le financement de votre projet de création de marketplace. Quel que soit votre secteur d’activité, c’est avant tout votre business model qui déterminera la meilleure solution entre le prêt ou la levée de fonds. Vous avez enfin tous les facteurs clés de réussite pour donner naissance à votre projet ?

Prêt à booster le lancement de votre marketplace ?

——
Sources : 

VOUS SOUHAITEZ LANCER VOTRE MARKETPLACE ?

Une démonstration vaut mieux qu’un long discours. Découvrez les fonctionnalités Origami Marketplace appliquées à votre projet et projetez-vous dans votre future place de marché.