Si une chose est sûre, c’est que la question du développement à l’international se pose au lancement d’un projet e-commerce ou marketplace. Elle peut survenir à différentes étapes de la réalisation d’un projet, c’est pourquoi il est important d’anticiper cette problématique. Quelles sont les idées reçues de l’internationalisation d’un commerce en ligne ? Le modèle marketplace est-il véritablement avantagé par rapport au modèle e-commerce classique ? Quelles sont les bonnes pratiques pour commencer à vendre à l’international ? Découvrez-le dans cet article.

 

logo sans fond origami marketplace

Les idées reçues sur l’internationalisation

❖ « Mon entreprise est trop petite » 

FAUX ! L’internationalisation n’est pas réservé aux grandes entreprises. Bien au contraire, une entreprise type PME sera parfois plus souple et plus agile pour intégrer un nouveau marché.

❖ « Internationaliser coûte trop cher » 

FAUX ! Dans le cadre d’une marketplace, le fonctionnement à l’international est simplifié pour deux raisons.
1. La traduction du site et du back-office est simplifié.
2. Les vendeurs sont chargés d’alimenter le catalogue et réaliser les expéditions, il suffit donc de recruter de nouveaux vendeurs dans les pays ciblés par l’internationalisation.

❖ « L’internationalisation est un risque »

FAUX ! Exporter un business à l’étranger peut-être un risque si l’entreprise n’est pas bien préparée à ce changement. On vous donne quelques petites astuces après pour bien préparer son internationalisation ! 

❖ « L’internationalisation est trop compliqué à gérer en interne »

FAUX ! La gestion en interne sera bien évidemment différente et des adaptations seront à prévoir. Il faudra par exemple, envisager le recrutement d’un business developer qui connaît très bien le marché ciblé. Cependant, il est possible de se faire accompagner dans ce type de démarche. Dans un premier temps, se renseigner auprès de l’éditeur de logiciel pour savoir s’il propose des formations axées sur l’internationalisation. Il existe aussi des prestataires externescabinets de conseils, BPI France – à qui il est possible de faire appel pour se faire accompagner dans un projet de cette envergure.

 

logo sans fond origami marketplace

 

La marketplace au coeur de l’internationalisation

La marketplace propose des fonctionnalités innovantes afin de faciliter l’internationalisation.

La gestion multi-langues

Internationaliser son business grâce à un back-office traduit dans une ou plusieurs langues, c’est bénéficier d’une plateforme facile à exporter et à institutionnaliser à l’étranger.

Centraliser les commandes

L’onboarding vendeur n’a jamais été aussi simple grâce à l’intégration des flux Shopping-feed, Beezup, Lengow, Google, Origami Vendor,… via connecteurs sur une interface optimisée.

Gestion des paiements

Intégrez la gestion des paiements avec MangoPay, LemonWay, HiPay, Stripe, Paypal et bien d’autres. Gérez les prélèvements liés aux abonnements et le paiement en multi-devises.

 

Exemple : Vinted, le précurseur des tendances

Pour illustrer nos propos, nous allons prendre l’exemple de Vinted, une place de marché qui a vu le jour en 2008 en Lituanie et propose de vendre et d’acheter d’occasion des vêtements, accessoires et autres objets de la maison.

La France est le premier marché de cette plateforme.

« Vinted aligne 21 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 8 millions en France », « Tous les jours, plus de 400 000 articles sont téléchargés sur Vinted en France », indique le M. Plantenga, le PDG de la plateforme.*

Des chiffres non négligeables à prendre en compte. On peut donc dire que la plateforme Vinted a su saisir les opportunités qui s’ouvraient à elle. En effet, son internationalisation – en France plus particulièrement – a permis de booster considérablement son chiffre d’affaires.

logo sans fond origami marketplace

 

Commencer à vendre à l’international

Avant de lancer son business à l’international, il est important de bien se préparer en amont pour mettre toutes les chances de son côté.

Définir ses objectifs et étudier le marché ciblé

La première étape – comme pour toute activité – est l’étude de marché. Le but étant de bien connaître la concurrence et les habitudes de la population ciblée pour savoir ce qui pourrait fonctionner ou non – en terme de produits, mais aussi de communication, par exemple. Il est aussi important de définir des objectifs pour orienter et planifier sa stratégie.

Traduction du site et des fiches produits 

Une fois cette premiere étape réalisée, il est temps de passer à la traduction du site et des fiches produits, bien évidemment. Attention, une erreur de traduction – que ce soit sur une fiche produit ou en communication sur les publicités ou réseaux sociaux – peut coûter cher. Grâce au module de gestion multi-langues disponible dans le back-office de la place de marché, il est alors aisé de passer d’une langue à une autre. Cependant, aucun logiciel ne sera vraiment expert pour traduire le contenu.  Il est donc possible – et conseillé – de faire appel à une entreprise externe pour traduire le contenu du site.

Préparer les boutiques

Afin de préparer au mieux chaque boutique vendeur, il faut prendre en compte différents aspects :

❖ La conversion des devises 

Pour une internationalisation dans certains pays d’Europe et hors Europe, la devise de la boutique sera différente. Il faudra alors prendre compte le taux de change. Il est donc important de bien sélectionner le prestataire de paiement.

Nous vous invitons à lire cet article qui pourrait vous intéresser : Comment choisir sa solution de paiement au lancement d’une marketplace ? 

❖ La conversion des tailles 

Prenons l’exemple des tailles de chaussures. Une taille de chaussure femme 38 en France équivaut à une taille 7 aux Etats-Unis.

Internationaliser sa marketplace bonne idée
Internationaliser sa marketplace bonne idée

❖ Les restrictions légales du pays ciblé 

Chaque pays dispose de ses propres règlementations légales. Les restrictions à respecter pour certains produits peuvent donc être différentes selon les pays. Il est important de bien se renseigner en amont selon la typologie de produits proposés à la vente sur la place de marché.

❖ Se renseigner sur la livraison international 

La livraison des produits est un point de clé de l’expérience client. Proposer un service de transport spécialisé dans la livraison à l’internationalBoxtal, par exemple – sera un atout considérable dans le cadre d’une marketplace C2C (de particuliers à particuliers) ou dans le cadre d’un service de conciergerie.

❖ Se renseigner sur le paiement à l’international

La fiabilité et la sécurité des données est un point primordial dans la vente en ligne. Comme pour les transporteurs, il existe des prestataires de paiement spécialisésMangopay, par exemple – qui disposent d’un réseau facilitant les échanges entre les différents acteurs. Bien choisir son prestataire de paiement, c’est garantir des paiements fiables et rapides, un critère non négligeable pour toutes les parties prenantes – opérateur de marketplace, vendeurs et clients. 

❖ Le choix des mots-clés pour le référencement

Imaginez une place de marché Française proposant des produits de beauté à la vente et souhaitant se déployer en Italie. Les mots-clés utilisés sur le site Français pour le référencement naturel ne seront pas systématiquement les-mêmes pour le site italien.

logo sans fond origami marketplace

 

Finalement, même si certaines idées reçues ont la vie dure, nous constatons que le développement à l’international est nettement favorisé par le modèle marketplace. En effet, à l’inverse d’un site e-commerce classique, la place de marché dispose de fonctionnalités innovantes facilitant un déploiement rapide et à moindre coût dans un ou plusieurs pays. Outre le fait que l’outil est prédisposé à une utilisation multi-langues, l’atout principal de ce modèle est sans conteste l’alimentation du catalogue de produits ou services par des vendeurs tiers, aux quatre coins du globe.

Si vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre projet ! 

—–

VOUS SOUHAITEZ LANCER VOTRE MARKETPLACE ?

Une démonstration vaut mieux qu’un long discours. Découvrez les fonctionnalités Origami Marketplace appliquées à votre projet et projetez-vous dans votre future place de marché.