FÉVRIER 2021 - COMMUNIQUÉ DE PRESSE - ORIGAMI MARKETPLACE

Retail et Marketplace C2C : Effet de mode ou véritable transition green pour les retailers ?

logo origami marketplace paysage

« 41% des français devraient acheter un vêtement de seconde main dans les prochains mois. Quand ils étaient 16% en 2018« , selon Frédéric Valette, directeur à l’institut Kantar. Ce modèle d’échanges entre particuliers, apparaît ainsi comme l’alternative durable dans le monde du retail. Facile et rapide à mettre en place, la marketplace C2C fédère une communauté de personnes partageant les mêmes valeurs et c’est ce qui en fait un tel succès. Le marché de l’achat et de la revente entre particuliers connaît un fort essor également en raison de son côté pratique et économique.

Les retailers contraints de changer leur modèle de production

Avec l’apparition des nouvelles lois énergétiques (loi n° 2020-105 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire) et la concurrence des pure players positionnés pour beaucoup, sur le marché de la seconde main, les retailers n’ont d’autre choix que de s’aligner afin de freiner leur manque à gagner et combattre la baisse de fréquentation en magasin. En effet, le constat est sans appel : « en 10 ans, le marché de l’habillement classique a perdu 10% de sa valeur » livre Christian Pimont, président de l’Alliance du commerce.
Le marché de la seconde-main dans le secteur de la mode est aujourd’hui estimé à 1 milliards d’euros.
Conscients des enjeux, les grandes enseignes suivent le modèle des start-up prônant la mode circulaire. Cependant, bien qu’elles soient nombreuses à changer leur modèle de production, elles ne remettent pas toutes en cause leur modèle de surproduction. Cela interroge sur le bien-fondé d’une réelle transition green pour les retailers.

retail marketplace et seconde-main

L'économie collaborative,une alternative durable pour les retailers

Selon une étude publiée en 2019 par la Fevad « 11% des ventes de pièces de mode s’effectuent en ligne« . Les e-commerces connaissent une forte croissance et elle est d’autant plus fulgurante pour les acteurs de la seconde-main, comme la place de marché Vinted. Mais concevoir une telle marketplace n’est pas à la portée de tous, techniquement. Ne s’agissant pas du domaine de prédilection des retailers, ils sont nombreux à faire appel à des professionnels pour la conception de leurs marketplaces. Cet outil sera un terrain fertile pour la mise en place d’un nouveau mode de consommation collaboratif et durable.

De nouveaux acteurs pour parer à la fast fashion

Si le marché de la seconde main connaît un tel essor aujourd’hui c’est surtout parce qu’il y a une réelle demande de la part des consommateurs. Ceux-ci veulent s’éloigner de plus en plus du phénomène de la fast fashion. Certains acteurs comme Le Roxine Club luttent pour offrir une seconde vie aux produits.

Objectif :Offrir uneseconde vie

Origami Marketplace, solution tout-en-un

[Au cœur de l’action] La digitalisation des boutiques permet de le développement du commerce en ligne et donne du sens au marché de la seconde main. Origami Marketplace propose une solution de marketplace C2C, clés en main, afin de contribuer à l’émergence d’une mode plus durable pour la planète.

Contact Presse

Audrey – Responsable Marketing
audrey[at]origami-marketplace[dot]com

marketplace c2c

VOUS SOUHAITEZ LANCER VOTRE MARKETPLACE ?

Une démonstration vaut mieux qu’un long discours. Découvrez les fonctionnalités Origami Marketplace appliquées à votre projet et projetez-vous dans votre future place de marché.