Selon l’entreprise CDiscount, “les marketplaces enregistrent une croissance de 21% alors que le modèle de retailer en ligne croît de 9% sur le marché du e-commerce mondial.”
De ce fait, le modèle marketplace devient un enjeu majeur pour que les vendeurs optimisent leur offre en ligne en plus de leurs e-commerces existants.
Cependant, il n’est pas forcément une chose aisée de recruter des vendeurs qualifiés correspondant à l’image de votre marketplace, de maîtriser la chaîne logistique ainsi que les transactions de paiement sur la plateforme.
Alors que la tendance est à l’accélération digitale pour les distributeurs comme pour les pures players, découvrez nos best-practices pour intégrer avec succès de nouveaux vendeurs sur votre marketplace et ainsi optimiser le catalogue proposé à vos clients.

logo sans fond origami marketplace

 

1. Identifier les vendeurs qui correspondent à votre marketplace

Le sérieux des vendeurs sera déterminant dans le succès de votre marketplace. Le recrutement de ces derniers sera donc un point crucial au coeur de votre stratégie. Sélectionnez les vendeurs qui correspondent à la ligne éditoriale de votre marketplace et respectent les valeurs de votre entreprise.

Pour vous aider dans la sélection de vos futurs vendeurs, voici quelques critères :

  • Identifier les produits manquants à votre catalogue qui correspondent aux requêtes les plus cherchées par vos clients dans votre catalogue
  • Identifier les vendeurs les plus performants de vos principaux concurrents
  • Identifier de nouveaux vendeurs grâce à l’analyse des résultats Google (filtre par produits)
  • Sélectionnez des vendeurs avec de bons avis en ligne (sur d’autres marketplaces, par exemple)

 

2. Proposer un business model attractif et des fonctionnalités avantageuses

Pour convaincre vos futurs vendeurs de vous faire confiance et proposer des produits/services sur votre marketplace, il faut que vous soyez en mesure de leur proposer une valeur ajoutée et cela passe généralement par de nouvelles fonctionnalités.

Pour les attirer sur votre marketplace, mettez en avant la qualité du trafic que vous captez grâce à vos stratégies de SEO (référencement naturel) et de SEA (référencement payant). Cela peut les faire bénéficier d’une visibilité qu’il est leur est impossible d’atteindre sans la force de la marketplace et toucher un nouveau public.

En plus d’un référencement de qualité, la pérennité de votre marketplace dépendra du tunnel de conversion et d’une gamme de produits riche et variée. Soyez responsive (c’est-à-dire, mobile first) pour améliorer l’expérience utilisateur sur la plateforme. Être UX friendly est essentiel ! Les vendeurs choisiront plus facilement votre marketplace si votre interface est plus attractive que celle de vos concurrents.

Vous pouvez également mettre en avant votre business model. Par exemple, si vous appliquez le système de commission sur les ventes, cela est très attractif pour les vendeurs qui ainsi ne sont prélevés que sur les articles vendus. Cependant ce propos est à nuancer car il existe plusieurs modèles de rémunération (abonnement mensuel, commission acheteur…) et ils plairont surtout en fonction des attentes de chaque vendeur.

Si vous disposez d’un avantage concurrentiel, c’est votre carte à jouer ! Il peut s’agir d’un délai de rétribution court ou d’un service spécifique comme le service de conciergerie offrant une solution de stockage aux vendeurs, par exemple.

vendeurs marketplace

 

3. Faciliter l’onboarding des vendeurs

Afin de réussir son processus d’onboarding, l’opérateur doit recueillir les informations nécessaires au KYC (Know Your Customer) afin de les transmettre à son prestataire de paiement. Réfléchissez à la façon de faciliter cette opération, afin qu’elle soit la plus rapide et transparente possible pour vos vendeurs.

 

4. Superviser les opérations

Intégrer un nouveau vendeur sur une place de marché nécessite une phase d’ajout du cataloguequi peut parfois compter jusqu’à plusieurs milliers de références pour un seul vendeur -, une phase de traitement des données afin de les rendre compatible avec la plateforme d’accueil et une phase de remontée de données chez le vendeur en charge de l’expédition. Le rôle de l’opérateur sera de superviser ces intégrations et de s’assurer de leur bon fonctionnement.

 

5. Communiquer avec les vendeurs

En tant qu’opérateur de marketplace, les vendeurs sont parmi vos collaborateurs les plus proches. Vous êtes chargé de superviser la mise en ligne des produits et services sur la marketplace afin d’assurer un positionnement cohérent sur le site. Pour cela, il convient de définir en amont avec vos vendeurs des règles claires et transparentes.

De plus, cela sera aussi votre rôle de superviser la facturation des vendeurs sur votre marketplace. C’est à vous de gérer les paiements et la facturation via une plateforme unique qui permet de centraliser les achats et documents comptables.

 

6. Etre réactif et transparent sur le SAV

La notion de relation client est un levier stratégique incontournable contribuant au succès de la plateforme. Suivant le modèle de la marketplace, le service après-vente intègre trois acteurs : l’opérateur, le vendeur tiers et le client. En tant que tiers de confiance, l’opérateur est amené à prendre des décisions et trancher lors d’un litige complexe afin de proposer – au client et au vendeur – une résolution de SAV la plus juste possible.

—-

Cela n’est plus à prouver, les vendeurs participent indéniablement au succès de votre marketplace. Leur sérieux et fiabilité seront un atout majeur au succès de votre projet, pour le plus grand bonheur de vos clients !

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour sélectionner les meilleurs vendeurs
et les fidéliser afin de proposer une offre attractive sur votre place de marché !

marketplace vendeurs

VOUS SOUHAITEZ LANCER VOTRE MARKETPLACE ?

Une démonstration vaut mieux qu’un long discours. Découvrez les fonctionnalités Origami Marketplace appliquées à votre projet et projetez-vous dans votre future place de marché.